Accueil | Découvrez le jeu de rôles | Les origines | Les origines du jeu de rôles

Les origines du jeu de rôles

Le jeu de rôles dérive du jeu de guerre (wargame en Anglais), activité pratiquée partout dans le monde depuis des siècles à des fins d'apprentissage militaire. Ce type de jeu a pour but de visualiser des unités militaires par des figurines de plomb, généralement peintes à l'image des différentes unités militaires.

Ce jeu de guerre a quitté les écoles militaires pour devenir un loisir sous la forme de simulations historiques des batailles du passé. Dans ces jeux, l'échelle d'une simulation est souvent le régiment, ou le bataillon. Pour des besoins historiques, reconstitution de combats avec de faibles effectifs, ou par souci du détail, cette échelle descend parfois au niveau de la compagnie voire du groupe d'hommes.

Des passionnés sont descendus à l'ultime échelle : celle du combattant. Ainsi, chaque figurine représente un seul soldat. A partir de ce moment, il est possible de différencier chacune par son expérience. Elle devient ainsi un personnage. Cette notion est à la base même du jeu de rôle.

Ces personnages en effet vont avoir des particularités qui les différencient des autres, toujours dans un souci de simulation. Certains savent mieux tirer ou monter à cheval. Lorsque le jeu s’intéresse à ce que font les personnages en dehors des batailles, on quitte l'univers de la simulation historique pour entrer dans celui de l'imaginaire. Cette dimension n'est pas tout à fait étrangère aux jeux de figurines puisqu'il existe des armées de figurines reconstituant des batailles épiques de l'espace ou de mondes décrites par des auteurs de littérature médiévale fantastique, par exemple « Conan » de R. Howard ou « Le seigneurs des Anneaux » de J. R. R. Tolkien.

Enfin, les personnages ont un métier et savent chanter ou écrire, ou encore parler une langue étrangère. Ils sont alors suffisamment étoffés pour qu'un joueur ne puisse contrôler que quelques personnages.

Le premier jeu qualifié de jeu de rôles fut Dungeons & Dragons de Gary GYGAX en 1974. On y trouve les grands archétypes des personnages de jeux de rôles ; l'elfe, le nain, le guerrier, le magicien, le prêtre et le voleur. Chaque joueur incarne un personnage imaginaire unique qu'il doit lui-même personnaliser et dont il doit jouer le rôle au cours de la partie de jeu. On joue toujours avec des figurines de plomb, héritage des jeux de simulation.

En France, c'est au tout début des années 1980 que le jeu de rôles explose avec l'ouverture de boutiques spécialisées à Paris puis dans les villes de province. Des magazines paraissent, dont la référence dans le milieu du jeu de rôle, héritier de Jeux & Stratégie : Casus Belli.

L'engouement est européen (Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Espagne) mais reste bien inférieur à ce qu’il est aux Etats-Unis.

Donjons & Dragons -  Boîte de base

Donjons & Dragons - Règles expert
Réseaux sociaux
Les Joueurs de Chimères sont sur L'association de jeux de rôle Les joueurs de Chimères est sur Google+ L'association de jeux de rôle Les joueurs de Chimères est sur Facebook
Rejoignez-nous !
Inscription à la lettre d'info

Vous souhaitez être informé de nos activités et manifestations ?

inscription à la news letter de l'association de jeu de rôles les Joueurs de Chimères
Incrivez-vous à la newsletter des Joueurs de Chimères.

Forum des Chimères

forum de l'association de jeu de rôles les Joueurs de Chimères
Retrouvez-nous sur le forum des Joueurs de Chimères et venez participer à nos discussions.

Passez nous voir !

adresse de la salle de l'association de jeu de rôles les Joueurs de Chimères
Association de jeu de rôles
Les Joueurs de Chimères


Service des sports
et de la vie associative,
44 rue de la République
60700 Pont Sainte-Maxence

Ouvert tous les samedi
(sauf le 3ème du mois)
De 14H00 à 21H00

Nos partenaires

Fédération Française
de Jeux De Rôle (F.F.J.D.R.)

Fédération Française de Jeux De Rôle
Atelier du Grimeur
Atelier du Grimeur

Découvrez tous nos partenaires